«

»

Imprimer ceci Article

La police a encore saisi les tentes du campement autogéré de Poitiers.

Ce matin nous étions une quinzaine à nous être donnés rendez-vous sur le parvis de Notre-Dame-la-Grande enfin de décider de ce que nous allions faire. Nous avons décidé de prendre un avocat. Malika Menard a été contactée, nous a dit que ça ne servirait à rien d’aller au commissariat et a accepté d’envoyer une plainte (?) au procureur de la république pour qu’on nous rende nos affaires. Nous avons fait la liste et nous lui avons donné les photos qui servent de preuves. Puis, certains distribuant des tracts, d’autres ont monté 3 nouvelles tentes avec l’idée que certains s’y trouveraient ce qui, dans notre esprit, devait empêcher la police de nous les saisir. Ca n’a pas du tout marché, comme ils ne voulaient pas obtempérer, la police a viré les occupants et à saisi les tentes comme pièces à convictions dans le cadre d’une enquête sur l’occupation illicite (ça a changé) de l’espace public.
La parodie continue…
Ce fut quand même pour nous une belle opération de com. Les passants étaient ébahis et la Presse Quotidienne Régionale est passée 2 fois.
Des photos ci après.

Lien Permanent pour cet article : /2011/06/la-police-a-encore-saisi-les-tentes-du-campement-autogere-de-poitiers/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*