«

»

Imprimer ceci Article

L’accueil d’urgence et les hébergements – Vienne (2010)

Droit Au Logement DAL86 (Vienne)

Droit Au Logement DAL86 (Vienne)

(dans Programme Local de l’Habitat de la Communauté d’Agglomération de Poitiers – Orientations, scénario d’évolution, programme d’actions – Guy Taïeb Conseil –Février 2010)

 

La chaîne des dispositifs d’accueil d’urgence

et d’hébergement est développée et diversifiée,

principalement à Poitiers : Service Accueil et

Orientation, Samu social, veille sociale avec le

115, accueil d’urgence, places de stabilisation,

CHRS, dispositif ALT (logement Temporaire) avec Accompagnement Social Lié au Logement, CADA, résidences sociales, maisons relais, Foyers de Jeunes Travailleurs. Les acteurs associatifs et institutionnels sont nombreux et impliqués.

Type d’hébergement – CAP (Source :

Elaboration du PDALPD 2009-2011, 30/06/2008, maquette 1)

Nb de

places

Places de stabilisation

10

Places en CHRS

201

dont hébergement en logement diffus

93

dont hébergement en urgence

108

Logement Aide au Logement Temporaire

112

Résidence sociale

171

Foyers de Jeunes Travailleurs

219

Maisons relais

52

Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile

100

 

 

Hors Poitiers, trois communes

disposent de 1 à 4 logements ou

chambres d’urgence.

Communes hors Poitiers disposant de logement d’urgence

(Source : communes)

Chasseneuil du Poitou

1 logement de secours communal (T1)

Migné Auxances

4 chambres à la Maison de l’enfant de Salvert

Montamisé

3 logements

 

Des améliorations ont été apportées récemment avec, par exemple la création de deux maisons relais à Poitiers, d’une équipe mobile de psychiatrie sur le département, et des projets sont à l’étudeou en cours, parmi lesquels :

– l’amélioration de la prise en charge des personnes très marginalisées prenant en compte les problèmes dans leur globalité y compris les difficultés d’ordre psychiatrique.

– la création de Lits Halte Soins Santé (LHSS) pour personnes sortant d’hôpital,

– l’extension ou la création de places en maison relais.

L’accès au logement locatif social pour les ménages sortants d’hébergement se fait sans difficulté particulière, sauf pour certaines catégories de personnes nécessitant des logements adaptés à leur mode de vie : les grandes familles (notamment issues du voyage), les personnes à mobilité réduite, marginalisées, ayant un titre de séjour précaire et les personnes, dont les jeunes, ayant des ressources faibles et instables. C’est notamment l’offre locative sociale publique en petits logements et T5 qui est requise ici.

D’autres améliorations sont à attendre au niveau des conditions d’accueil, de la fluidité des dispositifs de logement temporaire et d’insertion, de la médiation entre propriétaire et locataire…

Le schéma d’accueil d’hébergement et d’insertion actuel concerne la période 2007-2009. Les éléments liés à cet accueil ont été repris dans le cadre du PDALPD révisé.

Lien Permanent pour cet article : /2012/02/laccueil-durgence-et-les-hebergements-vienne-2010/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*