«

»

Print this Article

Un logement social à portée de clic NR 03/02/2012

Un site commun aux six bailleurs sociaux du département permet désormais de formuler de chez soi une demande unique pour obtenir un logement social.

Jean-Pierre Ganin (Afipap), Jean-François Macaire (Logiparc et Sipea), Hervé Pinget (Logiparc) et Gérard Gorgette (Sipea Habitat) vantent les mérites de ce nouvel outil.

Jean-Pierre Ganin (Afipap), Jean-François Macaire (Logiparc et Sipea), Hervé Pinget (Logiparc) et Gérard Gorgette (Sipea Habitat) vantent les mérites de ce nouvel outil.

C’est une vraie évolution, voire une « révolution » selon les propos de Jean-François Macaire, président de Logiparc et de Sipea. Un plus certain en tout cas pour les demandeurs d’un logement social. Depuis le 19 janvier, le futur locataire, ou le locataire qui désire changer de logement, n’aura pas à déposer un dossier papier auprès de chaque bailleur social. Il pourra en quelques clics savoir s’il peut bénéficier d’un logement social et surtout pourvoir faire une demande simplifiée en ligne. Elle sera automatiquement « partagée » avec les 24 prestataires de service de la région dont six dans la Vienne (1).

Délai d’attente : pas plus de six mois

Une association a été créée – l’Afipape (2) – pour gérer l’ensemble des demandes internet. Cette transmission de données en temps réel à tous les organismes – un formulaire type feuille de Sécurité sociale est à remplir avec 63 points imposés –, présente l’avantage d’être valable pendant une année et d’être modifiée par l’intéressé à tout moment. Chaque demande est rattachée à un des treize lieux d’enregistrement du département. En retour, les bailleurs peuvent faire plusieurs propositions successives aux demandeurs jusqu’à l’acceptation d’une d’entre elles. Ensuite seulement, la commission d’attribution des logements (CAL) proposera au bailleur concerné de constituer le dossier comprenant les pièces justificatives à fournir par le futur locataire. Et contrairement aux idées reçues, il semblerait que dans la Vienne le temps d’attente pour obtenir un logement social n’excéderait pas, dans 50 % des cas, les six mois.

(1) Logiparc, SA régionale d’HLM de Poitiers, Sipea Habitat, Habitat 86, ICF Habitat Atlantique, SEM habitat du Pays châtelleraudais. (2) Association des fichiers partagés de la demande de logement social en Poitou-Charentes.

> www.demandedelogement86.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*